Infiltration

Sylvain Possenti

Mardi 30 août 2011 - texte.

INFILTRATION 2012.


I paint to entertain me from entertainment.


The pictures are the porous material which I need to paint.



"We can throw a tomato on the actor who plays Hamlet but we cannot hit Hamlet himself. "Arthuro Danto" The metamorphosis of the commonplace.

"

Infiltrating, it is to be accountable for an invisible process towards the abstraction, the abstraction that prefigures.



It is a slow invasion by the painting - of the bottom towards the surface of the canvas - that tends to liquidate the image so that it begins, sketchs, suggests, reveals the complexity of its standing in the world.

Infiltrating, it also means: take the shape of… undress… such as a “trompe-l’oeil” where the aesthetic will would win on the intention of misleading.

 


Je peins pour me divertir du divertissement.
Les images sont la matière poreuse dont j'ai besoin pour peindre.

"On peut lancer une tomate sur l'acteur qui joue le rôle d'Hamlet mais on ne peut atteindre Hamlet lui même." Arthuro Danto "La transfiguration du banal"

Infiltrer, c'est rendre compte d'un processus invisible vers l'abstraction, une abstraction qui préfigure.


C'est une invasion lente par la peinture -du fond vers la surface de la toile -qui tend à liquider l'image afin qu'elle amorce, esquisse,suggère, révèle la complexité de ses rapports au monde.

Infiltrer, c'est aussi prendre la forme de...mettre à nu...tel un trompe l'oeil où la volonté esthétique l'emporterait sur l'intention de tromper.

HTML5 / CSS3
Mentions légales
Généré en 0.33s par icu³ CMS
Réalisation Léon Bli
© Sylvain Possenti 2010-2018